Images ci-dessous ©CBLT

La Commission du Bassin du Lac Tchad

Actualités

La Commission du Bassin du Lac Tchad

La Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT) a été créée le 22 mai 1964 par quatre pays riverains du Lac Tchad : le Cameroun, le Niger, le Nigeria et le Tchad. Mais le nombre de pays membres est passé à six pays depuis l’adhésion de la République Centrafricaine en 1996 et de la Libye en 2008. Le Soudan, l’Egypte, la République du Congo et la RD Congo sont membres observateurs. Le siège de l’Organisation est à N’Djaména, République du Tchad..

La CBLT a pour mandat, la gestion durable et équitable du Lac Tchad et des autres ressources en eaux partagées du bassin éponyme, la préservation des écosystèmes du Bassin Conventionnel du Lac Tchad, la promotion de l’intégration et la préservation de la paix et de la sécurité transfrontalières dans le Bassin du Lac Tchad. la CBLT une organisation de bassin membre du réseau africain des organisations de bassin (RAOB) et du Réseau International des Organisations de bassin (RIOB). La Commission est financée par les contributions des Etats membres, mais une réflexion de financement autonome est en cours.

Financement du Plan Quinquennal d’Investissement 2013-2017: La sensibilisation des bailleurs de fonds a commencé

Initialement prévue pour fin 2012, la Table ronde des bailleurs de fonds pour le financement du plan quinquennal d’investissement 2013-2017  du bassin du Lac Tchad a été reportée pour fin 2013 pour des raisons techniques. Elle  devrait finalement se tenir au cours du 1er trimestre 2014 Pour des raisons diplomatiques. Mieux vaut tard que jamais, dit l’adage. L’on dit aussi qu’il vaut mieux faire lentement et réussir que de faire précipitamment et échouer. Les partenaires et amis de la CBLT peuvent penser que la tenue de la Table ronde des bailleurs de fonds tarde à se réaliser depuis son annonce en avril 2012 par le sommet des Chefs d’ Etat et de Gouvernement de la CBLT.  Ils auraient peut-être raison quelque part. Pourtant, la vérité est tout autre au regard des étapes indispensables à franchir et des procédures incontournables à respecter dans l’exécution du projet. Les unes et les autres prises en compte, les amis de la CBLT comprendront certainement. Le démarrage en début novembre 2013 de la campagne internationale de sensibilisation sous la houlette du Deuxième Champion, L’honorable Hama Arba Diallo, Député-Maire de Dori (Burkina Faso) et ancien Secrétaire Exécutif de la Convention des Nations Unies sur la Lutte Contre la Désertification est la preuve que la CBLT avance dans le dossier, plus lentement peut-être aux yeux des observateurs, mais plus sûrement.

 

Quelques faits

En paix et sécurité on observe la réalisation de la démarcation des frontières dans  le lac Tchad de 1988 à 1990 sous la conduite d'IGN France International et le contrôle des Experts nationaux.

Situation initiale

La CBLT a été créée le 22 Mai 1964 par la Convention de Fort-Lamy (actuel N’Djamena) par le Cameroun, le Niger, le Nigeria, et le Tchad. Le siège se trouve à N'djamena au Tchad depuis la création.

Les améliorations

La CBLT a fait des réalisations dans l'agriculture et l'élevage, il faut surtout noter le Projet Kouri pour la sauvegarde et le développement de la race bovine Kouri.

Résultats et Impacts

La création du Centre de pêche de Djimtilo (Tchad) a constitué un impact très fort sur la population du bassin du Lac Tchad.